Catalogue » Sujets » Articles

Articles

Fiche de culture du Myrtillier arbustif Résumé

 

CONSEILS POUR LA PLANTATION DU MYRTILLIER ARBUSTIF

 

            a. Aménagement du terrain:

 

Si votre sol est très acide, humifère et permet sans aménagement la culture du rhododendron, plantez vos myrtilliers en plein sol, sans rien apporter en supplément.

 

Si votre sol est léger, sableux, à pH compris entre 5,5 et 7, faites avant plantation un apport detourbe blonde (100 litres/m2) que vous incorporez au sol par bêchage.

 

Si votre sol est lourd, collant ou calcaire, vous devez aménager complètement des trous de 50 cm de côtés et de profondeur

Ces trous préparés à l’avance seront remplis d’un mélange à part égale de tourbe blonde et de terre franche. A défaut de terre convenable, remplacez la part de terre par du sable grossier.

 

b. Plantation:

 

Avant plantation, vérifiez l’humidité de la motte et si besoin arrosez la copieusement ou mettez la à tremper.

Dépotez la plante et coupez les racines souvent enroulées à cause du conteneur à la base de la motte.

Placez le plant à l’emplacement souhaité de façon que le collet affleure la surface après un léger tassement. Arrosez abondamment, N’APPORTEZ JAMAIS D’ENGRAIS.

 

c. Couverture du sol:

 

Après plantation, il est recommandé d’apporter sur le sol au pied du myrtillier, une couverture de 10 à 15 cm de copeaux, sciure ou écorce grossièrement broyée qui empêchera l’herbe de s’installer, maintiendra une certaine fraîcheur et en se décomposant lentement apportera matière organique et complément d’acidité au sol.

 

     d. Taille

 

La première année il est recommandé de supprimer les boutons floraux pour favoriser le développement végétatif. De même on se contentera par la suite d’éliminer toutes les brindilles faibles présentes à la base du jeune plant ainsi que les bois morts ou gênants.

 

e.  Besoins de la plante:

 

Le myrtilliers arbustif est une plante de plaine et de plein soleil. Il se nourrit essentiellement à partir de la matière organique présente au travers des mycorhizes qui colonisent ses racines. L’apport d’engrais chimique nocif à cet équilibre symbiotique peut causer de gros dégâts à la plante durant les 3 ou 4 premières années de plantation.

 

Par contre LES BESOINS EN EAU DU MYRTILLIER SONT IMPORTANTS durant toute la période de végétation. Faute d’arrosages réguliers, la plante stoppe rapidement sa croissance et bloque l’évolution des fruits qu’elle porte. De même, une période de sécheresse après récolte, à l’automne, compromet gravement la production de l’année suivante.

 

Bien soignée, la plante croit régulièrement, elle atteint l’âge adulte vers 10 ans et peut vivre au moins 50 ans. Une petite production est possible dès la seconde année si le développement végétatif est suffisant. Adulte la plante est en mesure de produire en moyenne 4 à 5 Kg de fruits chaque année.

Recherche Avancée
- Mono Critère

- Par mots clés
 

- Multi Critères
30 Thèmes - 400 Critères
Recherche sur la plante, l'emplacement, le bois, la feuille, la fleur et le fruit
vide